FO Sainte-Marie Clermont-Ferrand

26 mars 2012

Halte à la violence

Classé sous Actualités,Clermont,Historique — foclermont @ 8 h 39 min

Il y a un mois environ, suite à l’énième agression d’une salariée au sein de l’unité Saint-Hélène, nous avons envoyé cette dernière auprès de la médecine du travail pour qu’elle fasse remonter cette situation via le CHS-CT, où hélas nous n’avons pour l’heure pas encore voix.

Mais en parallèle, nous avons émis un courrier envoyé à l’encadrement du secteur 3 et à la direction ainsi que l’infirmier général afin de dénoncer ces conditions de travail dont voici le double :

 

Nous tenons à vous faire remonter la situation urgente, préoccupante et inacceptable qui se déroule au service Saint-Hélène.

Le personnel est soumis au quotidien à des manifestations de violence de plus en plus régulières, de plus en plus graves qui ont été trop longtemps banalisées, trop longtemps gardées sous silence ! Cette violence enkystée ne doit pas rester telle quelle sous prétexte que cela fait partie des risques du métier !

Tous les jours le personnel a à gérer des situations de violence qui ont tendance à se banaliser :

* Coups

* Insultes

* Menaces

* Passages à l’acte réguliers etc

Le personnel, formé et compétent fait de son mieux pour gérer de quotidien difficile mais cela entraîne :

* Epuisement professionnel

* Démotivation, baisse de l’investissement

* Déclarations d’accident du travail

* Arrêts maladies sur blessure lors des passages à l’acte

* Absentéisme, et donc majoration de la pénibilité du travail

En début de semaine les salariés se sont vus menacés par une patiente [..] qui brandissait une paire de ciseaux et les menaçait ! Une salariée a même vue sa blouse attaquée à coups de lames !!!

C’est inadmissible ! Il faut tirer la sonnette d’alarme dès à présent et ne pas attendre qu’un nouveau drame égaye la presse sur un accident en psychiatrie !

Les salariés de Saint-Hélène ont déjà fait remonter ce quotidien par le biais de :

* Feuilles APTA

* Déclarations d’accidents de travail liées à des agressions

* Observations infirmières sur Cariatides

* Entretiens avec l’encadrement et les médecins

Mais la situation loin d’être récente perdure et depuis lundi a franchi un nouveau cap. C’est pourquoi nous demandons satisfaction des revendications suivantes :

* Plus de personnel soignant au quotidien, augmentation des effectifs !

* Plus de présence médicale dans le service sur la journée !

* Prise en compte de la pénibilité liée à la dangerosité !

* Prise en compte des conséquences physiques et psychologiques de cette violence et de son ancienne banalisation sur les salariés !

* Une prime de risque pour les soignants à la hauteur de ce qu’ils endurent !

 

Halte à la violence dans Actualités fostop

 

 

L’affaire est passé en CHS-CT peu après, les représentant du CHS-CT sont d’ailleurs venus rencontrer les salariés au sein du service et étaient bien conscients de la situation de Saint-Hélène, qui n’est pas nouvelle… mais qu’on a laissé pourrir quand même..

Mais la question que nous nous posons est la suivante ; pourquoi alors que la cadre supérieure du secteur 3 fait régulièrement remonter ces problèmes de violences et leurs conséquences sur le personnel (l’équipe est renouvelée de 100 % tous les 2 à 3 ans!), pourquoi alors qu’un des médecins fait partie de l’OVA rien n’est fait ? Où est le dysfonctionnement ? Nous sommes au bord de la maltraitance institutionnelle envers les salariés, alors pourquoi est-ce banalisé, étouffé ?!

Il est très amusant de poser cette question à voix haute, car peu de gens osent répondre mais tous savent. Un peu comme la fricadelle dans le Nord… Et qui est-ce me direz vous qui étouffe ces problèmes quotidiens ? Pour piquer une expression de la « Camisole » : Cruella d’enfer. Oui oui, la même qui avait dit à un jeune diplômé que l’agression qu’il avait subi était de sa faute et liée à son inexpérience.. De suite, on comprend mieux..

Aux dernières nouvelles, la direction souhaitait la rencontrer suite au CHS-CT.. nous avons hâte.

Quand à toutes les autres unités, nous vous encourageons à ne rien lâcher sur ces faits qui peuvent faire partie des risques, mais pas des risques qui en deviennent le quotidien. La direction par ses non remplacements de personnels et son management nous met souvent en état d’insécurité au travail !

 

Amitiés,

Laisser un commentaire

Runescape Gold |
therchelicopter |
chosezdautres |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Combats contre la société i...
| collectifeauequitablelille
| gallass