FO Sainte-Marie Clermont-Ferrand

30 mars 2012

Quelques nouvelles de l’UNIFED..

Classé sous A la Une,Actualités — foclermont @ 17 h 01 min

 

Le 28 Mars, l’UNIFED recevait les syndicats lors d’une commission paritaire de branche (du secteur associatif dont on fait partie puisque nous sommes un établissement « FEHAP »).

Si d’entrée de jeu, l’UNIFED ferme la porte elle aussi quand à la négociation portant sur les salaires (bon dieu qu’elle a bon dos cette austérité..) FORCE OUVRIÈRE ne lâche pas pour autant le morceau avançant qu’en contexte électoral, les directeurs se doivent d’être un peu plus incisifs afin d’obtenir des crédits. Évidemment, comme ce n’est pas pour mettre du gasoil dans leur BMW, ils sont aussi incisifs qu’une portée de jeunes pékinois…

Pire même pour eux, il leur semble irresponsable d’augmenter la valeur du point par les temps sous le signe de l’austérité (encore et toujours elle..). Oui oui vous avez bien entendu : « irresponsable ». C’est vrai après tout hein, que les gens qui se voient rattrapés par le SMIC ou qui n’en sont plus loin (ndlr : les ASH en début de carrière par exemple sont au dessous du SMIC, la direction général a du verser une prime compensatoire pour « rééquilibrer » ça) arrêtent de se plaindre quand ils doivent payer pour l’essence, tenter de manger à leur faim tout en élevant leurs familles de manière décente (éducation, restauration etc) !! C’est vrai ça de quel droit les salariés qui luttent au quotidien pour se sortir de la merde osent avoir une telle idée : qu’on augmente leur salaire, parce que le coût de la vie quotidienne, lui il monte et pas qu’un peu..

Non mais de qui se foutent-ils ? Qu’ils descendent un peu de leurs tours dorées ceux-là, ce sont eux les irresponsables… D’ailleurs un proverbe berrichon dit : « Quand t’as rien d’mieux à raconter qu’le bruit du vent dans les feuilles, ferme ta goule.. »   Ils auraient du l’appliquer avant de qualifier ça « d’irresponsable »..

Tiens, d’ailleurs en parlant d’irresponsable, vous savez la fameuse CCU revendiquée par les autres syndicats avec en tête de pont notre bonne vielle CFDT ? Oui, et bien bizarrement, pas un mot là dessus… Est-ce que les 3 pékins qui ont fait grève le 22 Mars y sont pour quelque chose ..? J’sais pas, et même si j’sais, j’dirai pas..

 

 

Tenez en cadeau bonus, une copie du compte rendu par les camarades qui y sont allés :

 

fichier pdf CPmarsUNIFD

26 mars 2012

Halte à la violence

Classé sous Actualités,Clermont,Historique — foclermont @ 8 h 39 min

Il y a un mois environ, suite à l’énième agression d’une salariée au sein de l’unité Saint-Hélène, nous avons envoyé cette dernière auprès de la médecine du travail pour qu’elle fasse remonter cette situation via le CHS-CT, où hélas nous n’avons pour l’heure pas encore voix.

Mais en parallèle, nous avons émis un courrier envoyé à l’encadrement du secteur 3 et à la direction ainsi que l’infirmier général afin de dénoncer ces conditions de travail dont voici le double :

 

Nous tenons à vous faire remonter la situation urgente, préoccupante et inacceptable qui se déroule au service Saint-Hélène.

Le personnel est soumis au quotidien à des manifestations de violence de plus en plus régulières, de plus en plus graves qui ont été trop longtemps banalisées, trop longtemps gardées sous silence ! Cette violence enkystée ne doit pas rester telle quelle sous prétexte que cela fait partie des risques du métier !

Tous les jours le personnel a à gérer des situations de violence qui ont tendance à se banaliser :

* Coups

* Insultes

* Menaces

* Passages à l’acte réguliers etc

Le personnel, formé et compétent fait de son mieux pour gérer de quotidien difficile mais cela entraîne :

* Epuisement professionnel

* Démotivation, baisse de l’investissement

* Déclarations d’accident du travail

* Arrêts maladies sur blessure lors des passages à l’acte

* Absentéisme, et donc majoration de la pénibilité du travail

En début de semaine les salariés se sont vus menacés par une patiente [..] qui brandissait une paire de ciseaux et les menaçait ! Une salariée a même vue sa blouse attaquée à coups de lames !!!

C’est inadmissible ! Il faut tirer la sonnette d’alarme dès à présent et ne pas attendre qu’un nouveau drame égaye la presse sur un accident en psychiatrie !

Les salariés de Saint-Hélène ont déjà fait remonter ce quotidien par le biais de :

* Feuilles APTA

* Déclarations d’accidents de travail liées à des agressions

* Observations infirmières sur Cariatides

* Entretiens avec l’encadrement et les médecins

Mais la situation loin d’être récente perdure et depuis lundi a franchi un nouveau cap. C’est pourquoi nous demandons satisfaction des revendications suivantes :

* Plus de personnel soignant au quotidien, augmentation des effectifs !

* Plus de présence médicale dans le service sur la journée !

* Prise en compte de la pénibilité liée à la dangerosité !

* Prise en compte des conséquences physiques et psychologiques de cette violence et de son ancienne banalisation sur les salariés !

* Une prime de risque pour les soignants à la hauteur de ce qu’ils endurent !

 

Halte à la violence dans Actualités fostop

 

 

L’affaire est passé en CHS-CT peu après, les représentant du CHS-CT sont d’ailleurs venus rencontrer les salariés au sein du service et étaient bien conscients de la situation de Saint-Hélène, qui n’est pas nouvelle… mais qu’on a laissé pourrir quand même..

Mais la question que nous nous posons est la suivante ; pourquoi alors que la cadre supérieure du secteur 3 fait régulièrement remonter ces problèmes de violences et leurs conséquences sur le personnel (l’équipe est renouvelée de 100 % tous les 2 à 3 ans!), pourquoi alors qu’un des médecins fait partie de l’OVA rien n’est fait ? Où est le dysfonctionnement ? Nous sommes au bord de la maltraitance institutionnelle envers les salariés, alors pourquoi est-ce banalisé, étouffé ?!

Il est très amusant de poser cette question à voix haute, car peu de gens osent répondre mais tous savent. Un peu comme la fricadelle dans le Nord… Et qui est-ce me direz vous qui étouffe ces problèmes quotidiens ? Pour piquer une expression de la « Camisole » : Cruella d’enfer. Oui oui, la même qui avait dit à un jeune diplômé que l’agression qu’il avait subi était de sa faute et liée à son inexpérience.. De suite, on comprend mieux..

Aux dernières nouvelles, la direction souhaitait la rencontrer suite au CHS-CT.. nous avons hâte.

Quand à toutes les autres unités, nous vous encourageons à ne rien lâcher sur ces faits qui peuvent faire partie des risques, mais pas des risques qui en deviennent le quotidien. La direction par ses non remplacements de personnels et son management nous met souvent en état d’insécurité au travail !

 

Amitiés,

Il était une fois la CCN51..

Classé sous A la Une,Actualités,Historique — foclermont @ 8 h 08 min

Camarades et salariés,

Voici un historique des négociations sur le maintient et la préservation de la CCN51, une version sûrement différente de ce qu’avancent d’autres syndicats..

 

Il y a 2 ans, la FEHAP entame une procédure de révision de la CCN51  et des autres conventions comme la 66 dans le but de dégager des économies. Mais des économies sur le dos de qui ? Des salariés bien sur. Pour ça, elle cible 15 points précis qui remettent en cause nos acquis sociaux au sein de la convention comme les fériés, l’évolution des salaires, la prime de départ à la retraite etc.

 

  • Le 15 novembre 2010, FORCE OUVRIÈRE lance une campagne nationale de pétition dans les établissements relevant de la C.C 51 pour exiger :

 

Le retrait du projet patronal de révision

Le maintien et amélioration de la Convention Collective Nationale

L’augmentation des salaires

 

  • 27 septembre 2011 Déclaration des 5 organisations syndicales, C.F.D.T., C.F.E.-C.G.C., C.F.T.C.,C.G.T. et F.O qui reprennent ces mots d’ordre

 

  • 18 juillet 2011 aucune organisation syndicale ne s’est déclarée signataire. de l’avenant mettant en œuvre la révision de la convention collective

En effet, la mobilisation que FO a engagée auprès des salariés a permis de créer dans un premier temps un bloc FO, CFTC, CGT puis de rendre impossible toute signature de la CGC et de la CFDT à qui ça démangeait + +

 

Dans ces conditions, il est clair que nous devions préparer, comme nous l’écrivions dans la motion le 26 mai 2011« les conditions de la grève massive et reconductible si nécessaire »

 

  • Janvier 2012: FO et la CFTC assignent la FEHAP au tribunal . La FEHAP renonce à la dénonciation totale de la cc51 et propose un avenant à signature maintenant le cadre de la cc51 à savoir les salaires et rémunérations et dit qu elle poursuit la révision des 15 points

N’ayant reçu aucun écho à notre appel à la grève, FO écrit donc que nous serons signataire de cet avenant puisqu’il maintient la trame de la cc51

FO réaffirme sa volonté d’appel à la grève dans tous les Établissements de la FEHAP le même jour pour garder les 15 points que veut dénoncer la FEHAP. Signer cette restauration partielle ne signifie pas la fin du combat ni que nous renonçons à sauver et améliorer la CCN51 !

 

 

  • Début mars,sans concertation aucune la CFDT qui avait signé la révision de la cc51 en 2003 passant la prime décentralisée de 90 à 6 jours et augmentant le déroulement de carrière  entraîne avec elle la CGC et la CGT pour lancer un appel à la grève le 22 mars pour revendiquer….une Convention Collective Unique !!! (CCU)

 

Faisant fi de tout ce qu’elles ont écrit au niveau national ou local les 3 compères ont abandonné, sans état d’âme, les revendications qu’elles avaient écrites à savoir :

  1. Retrait du projet patronal de révision
  2. Maintien et amélioration de la Convention Collective Nationale
  3. Augmentation des salaires

 

Pour négocier une CCU tirée vers le haut il faudrait mettre les moyens financiers nécessaires, hors aujourd’hui l’heure est plutôt aux « pactes de disciplines budgétaires » surtout si le traité de Bruxelles est ratifié !!!

Il faut le savoir si ce projet voit le jour ce sera l’alignement vers le bas, les budgets et les politiques étant dans des mouvances restrictives puisqu’ils encouragent la dénonciations des conventions les plus avantageuses pour les salariés. Négocier la création d’une CCU n’est plus de l’ordre de l’utopie, mais de la folie à l’heure actuelle..

Dans l’Aide à Domicile 3 conventions viennent d être fusionnées, TOUS les salariés y perdent des plumes !!

 

Il était une fois la CCN51.. dans A la Une foconvention

 

….le pire c’est que la CFDT demande un moratoire….et aussi de faire intégrer aux patrons les 15 points dans les Accords d’Entreprise !!!!!  Au cas où ???

 

FO ne change pas de position :

 

Ce que veulent les salariés de la FEHAP c’est la défense et l’amélioration de la Convention Collective et l’Augmentation des salaires

Au moment où nos patrons veulent dénoncer notre Convention Collective nous ne leur donnerons pas un coup de main en demandant une CCU qui légitimerait la disparition de notre convention collective !

 

25 mars 2012

FO se met au goût du jour !

Classé sous A la Une — foclermont @ 16 h 33 min

Votre Syndicat se met à la page et se paye le luxe de s’offrir un Blog dédié pour y retrouver toute l’actualité de l’Hôpital et de l’Association !

En vous remerciant !

 

FO se met au goût du jour ! dans A la Une FOO1

Runescape Gold |
therchelicopter |
chosezdautres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Combats contre la société i...
| collectifeauequitablelille
| gallass